Livre : Théâtre de femmes de l’Ancien Régime (XVIIe – XVIIIe siècle) – 17€

Tome 3, Publications de l’Université de Saint-Etienne

Revenu en force dans les années 1660, le théâtre des femmes se fraie de nouveaux chemins dans les décennies qui chevauchent le changement de siècle. Ces nouvelles générations de dramaturges dialoguent avec les auteurs canoniques ou s’écartent des modèles convenus, participant au ferment idéologique qui annonce l’Âge des Lumières. Ce volume présente les tragédies de Catherine Bernard, première autrice à être jouée à la Comédie-Française. Elle est suivie dans cette voie par Marie-Anne Barbier et Mme de Gomez, ainsi que par Mme Ulrich, l’une des rares dramaturges de l’époque à y donner une comédie en prose. Le théâtre de société est présent avec les proverbes dramatiques de Catherine Durand et la comédie en vers de Louise-Geneviève de Sainctonge.

612 p. (derniers exemplaires !)

Acheter en ligne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s