Les Nouvelles News

Entretien et articles d’Elise Lasry, juillet 2013

A propos du Théâtre des femmes de l’Ancien Régime

« Les autrices d’aujourd’hui me répondent parfois : « on doit déjà se battre pour nous-même, on ne va pas en plus se battre pour réhabiliter nos aïeules! », mais tout est lié. L’histoire des autrices porte des enjeux contemporains forts : elle offre des modèles à qui s’identifier, et permet de jouer avec ce fameux rapport d’imitation différentielle (avoir un modèle à la fois à suivre et à contourner). Les hommes n’ont pas à justifier leur légitimité à écrire, ils n’ont pas à prouver qu’avant eux, il y a eu Corneille, Molière, Racine, Hugo, etc… et qu’ils sont capables d’écrire pour le théâtre. Pour les femmes, que l’on en ait ou non conscience, ce débat sur leur capacité à écrire pour le théâtre traverse 4 siècles, et reste un héritage lourd à porter, handicapant symboliquement.(…) Il faut être forte de son Histoire pour se sentir légitime d’écrire, de créer… et devenir à son tour passeuse d’histoire(s). »

Lire l’entretien « Femmes de théâtres : l’histoire d’une disparition »

Lire l’article « Les autrices de théâtre oubliées de l’Ancien Régime »

Lire l’article « Pourquoi dire ‘autrice’ ?« 

Kertész - Animaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s